Amap :Les petites fermes sont le futur de notre alimentation, protégeons-les !

Lien vers l’article

«Si on généralise l’agro-écologie sur la planète, en dix ans on double la production alimentaire des nations, en réduisant la pauvreté rurale et en apportant des solutions au changement climatique.»

« L’agroécologie est intense en main-d’œuvre et en connaissances : elle suppose des transferts de savoirs, repose sur les échanges entre les paysan(ne)s, les érige en experts. Au lieu d’être issues des laboratoires, les bonnes pratiques agricoles sont issues des champs que l’on cultive. »